A Tours, Opéra en flammes, opéra en ruines !

Par Laurent Bury | jeu 06 Juin 2019 | Imprimer

Rassurez-vous, ce n'est pas l'Opéra de Tours qui a été dévoré par un incendie, mais celui de Paris. Et cela se passait il y a un peu plus de deux siècles, le 8 juin 1781 pour être très précis. L'événement est évoqué en ce moment au Palais Garnier dans le cadre de l'exposition « Un air d'Italie. L'Opéra de Paris de Louis XIV à la Révolution », mais le Musée des beaux-arts de Tours présente, du 13 juin au 30 septembre, sous le titre « Opéra en flammes, opéra en ruines », un ensemble d'œuvres liées à ce tragique événement, notamment deux esquisses peintes dues à Hubert Robert, prêtées par la Bibliothèque nationale de France. Qu'on se rassure, l'Opéra de Tours, lui, se porte bien, comme en témoigne sa saison 2019-2020 récemment annoncée. La programmation ira du XVIIIe siècle – un Così en grande partie francophone (Angélique Boudeville, Sébastien Droy, Marc Scoffoni...) – à nos jours, avec le très sulfureux Powder Her Face de Thomas Adès. Entre ces deux extrêmités chronologiques, Tours accueillera deux spectacles du Palazzetto Bru Zane, Les P'tites Michu et, nouveauté de la saison, Le Docteur Miracle de Lecocq. Avec Saint-Etienne sera coproduit un Don Quichotte réunissant Nicolas Cavallier, Pierre-Yves Pruvot et Julie Robard-Gendre. Le Barbier de Séville monté par Laurent Pelly poursuivra son périple, mais on sera forcément curieux d'entendre la Rosine d'Anna Bonitatibus, la saison se terminant par une Giovanna d'Arco mise en scène par Yves Lenoir et dirigée par Benjamin Pionnier.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager

Auteur