Alexandre Kastalski, un War Requiem pour 14-18

Par Laurent Bury | jeu 28 Septembre 2017 | Imprimer

Au bout de trois ans, la série Les Musiciens et la Grande Guerre, lancée en 2014 par le label Hortus, en arrive à son volume 24 sur la trentaine prévue. Après beaucoup de musique de chambre, après plusieurs beaux disques de mélodies, c'est cette fois la musique sacrée qui est à l'honneur, avec Commémoration fraternelle du compositeur russe Alexandre Kastalski (1856-1926). Sans être à proprement parler inoubliable, cette œuvre préfigure le War Requiem de Britten en ce qu'elle associe au texte latin de la liturgie des hymnes en slavon et des poèmes en anglais. Hortus propose la version originale avec orgue, mais en 1917 Kastalsky orchestra et amplifia sa partition en y ajoutant un hommage aux alliés indiens, japonais, roumains, grecs, portugais et américains. On l'aura compris, cette cantate-oratorio se voulait un hommage aux soldats russes et alliés tombés sur les champs de bataille dès les premiers mois du conflit.

Commémoration éternelle, A. Kastalsky. Ekaterina Yassinskaia, soprano, Choeur Kastalsky, Figuralchor, choeur de la cathédrale de Graz, Lioubov Chichkhanova, orgue, direction musicale Alexeï Roudnevsky + Pièces d'orgue de A.H. Brewer, H. Fährmann et René Vierne, par Sylvain Heili. 1 CD Hortus 724 - 66'13.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager