Domingo plus fort que Kaufmann

Par Jean Michel Pennetier | jeu 28 Novembre 2019 | Imprimer

Il y a quelques mois, l’attitude envers Jonas Kaufmann des spectateurs de la nouvelle Philharmonie de l’Elbe défrayait la chronique. Alors que le ténor allemand interprétait Le Chant de la Terre, une partie du public avait manifesté son mécontentement car il n’y entendait goutte. Le chanteur n’avait guère apprécié. Rappelons que l’ElbPhilharmonie est configurée en terrasse de vignobles, encore bien plus que la Philharmonie de Paris. Dans ces conditions, les voix se perdent, un chanteur projetant dans une direction principale, à l’inverse d’une grosse caisse ou d’un violon qui résonnent (en gros) à 360°. Confronté à la même acoustique, Plácido Domingo, en forme olympique et accompagné d’Ana María Martínez, n’aura pas eu à faire face à une telle réaction pour son concert de mercredi dernier. Il faut dire que le voix du ténor-baryton espagnol, même si elle a perdu en insolence, reste impressionnante par la puissance de sa projection. De plus, les deux artistes ont su intelligemment jouer avec le lieu, en variant leurs positions dans la salle (devant ou derrière l'orchestre) afin de ne pas mécontenter ceux qui n’étaient pas aux places de face (lesdites positions restant tout à fait platoniques : d’ailleurs Marta Domingo veillait au grain dans les premiers rangs du parterre). Après une première partie consacrée à l’opéra et une seconde aux musicals et zarzuelas, les bis ont été interprétés devant une salle en délire avec le support d’un micro, ce qui a achevé de satisfaire les spectateurs les moins bien placés. Dès son entrée, Plácido Domingo aura de plus reçu un chaleureuse standing ovation : de quoi le réconforter de ses déboires états-uniens.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.