En Romagne : l'événement de la renaissance

Par Luca Baccolini | jeu 28 Mai 2020 | Imprimer

En Romagne, l'autre moitié de l'Émilie, une terre qui vit du tourisme et de la mer, on l’a décrit comme "l'événement de la renaissance". A cette occasion, Ravenne redevient le centre d'un événement historique - l'année qui précède les sept-cents ans de la mort de Dante Alighieri, décédé dans l'ancienne capitale byzantine en 1321. Le 21 juin, Ravenne sera en effet la première ville italienne à organiser un grand concert symphonique en public après la fermeture provoquée par le virus le 12 mars. Il sera dirigé par Riccardo Muti à la tête du Cherubini Youth Orchestra, avec la soprano Rosa Feola, dans un programme entièrement mozartien (Symphonie n.41, "Incarnatus est" de la Messe en ut mineur K 427 et le motet "Exultate, jubilate"). Pourquoi Ravenne, et non Milan, Rome ou Florence? Le mérite en revient au Festival de Ravenne, un événement qui depuis 1990 offre pendant les mois de juin et juillet un programme riche et pluridisciplinaire (opéra, concerts, danse, cinéma, arts ). La trente et unième édition devait commencer le 3 juin avec un hommage à Philipp Glass, mais l'ensemble du programme a été bloqué par le coronavirus. La direction artistique a relevé le défi et en un peu plus d'un mois a trouvé le moyen de mettre en place un festival alternatif, avec une quarantaine de rendez-vous du 21 juin au 30 juillet. Tous les événements auront lieu en plein air, dans la Rocca Brancaleone du XVe siècle, construite par la République de Sérénissime de Venise après la défaite de la famille Da Polenta, les anciens seigneurs de Ravenne. La capacité maximale d’accueil sera, pour respecter les distances nécessaires entre spectateurs, de 250 places. L'utilisation du masque est obligatoire pour le public, mais pas pour les musiciens. La scène, qui dans les années 70 a également accueilli Katia Ricciarelli et Renato Bruson , pourra accueillir un orchestre au complet. Riccardo Muti sera donc le premier chef d’orchestre à rendre à l’Italie la musique « live ». Sur l’axe adriatique allant du nord au sud, entre juillet et août, plusieurs festivals reviendront: le festival d'opéra de Macerata (dans les murs antiques du Sferisterio), le festival d'opéra Rossini de Pesaro (entre le théâtre Rossini et la Piazza del Popolo) et le Festival Valle d'Itria à Martina Franca dans les Pouilles, spécialisé dans la redécouverte des œuvres italiennes des XVIIe et XIXe siècles. La mer et le tourisme auront ainsi rendu la reprise plus rapide et plus désirable encore. (traduction SF)

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.