Les mémoires de Jessye Norman

Par Laurent Bury | mer 09 Juillet 2014 | Imprimer

Stand Up Straight and Sing ! (“Tiens-toi droite et chante!”), tel est le titre des mémoires de Jessye Norman, dans lequel la soprano américaine, aujourd’hui âgée de 68 ans, évoque son enfance en Géorgie du temps de la ségrégation raciale, le modèle que fut pour elle Marian Anderson et ses débuts professionnels en Europe. « On m’a donné la possibilité d’écrire le genre de livre que j’avais envie d’écrire, plutôt qu’un simple catalogue de ce que j’ai chanté, où et dans quel costume. Je voulais raconter l’histoire d’une famille américaine, la famille dont je suis le produit. Plus je vieillis, et plus je prends conscience du soutien et de l’amour incroyables que nous avons reçus dans notre enfance ». On ne trouvera donc ni anecdotes hilarantes ni révélations croustillantes. Seule piste, que Jessye Norman laisse en suspens : un aristocrate français l’aurait un jour demandée en mariage. Curieux destin pour celle qui incarna la Marseillaise à Paris en 1989, vêtue de bleu-blanc-rouge par Jean-Paul Goude. L'édition américaine n'en dit pas plus, mais peut-être la version française à paraître en dévoilera-t-elle un peu plus.

Jessye Norman, Stand Up Straight and Sing !, Houghton Mifflin Harcourt, 336 pages, 27 dollars, paru le 6 mai 2014

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.