Maria by Callas, bientôt à la Seine Musicale

Par Laurent Bury | ven 30 Juin 2017 | Imprimer

Bien sûr, le quarantième anniversaire du décès de Maria Callas ne passera pas inaperçu, et sera forcément marqué par une avalanche de publications. A Paris, ou plus précisément à Boulogne-Billancourt, la Seine Musicale récemment ouverte consacrera à la Divine sa toute première exposition, inaugurée le 16 septembre, date de la mort de Callas en 1977. Jean-Luc Choplin en a confié l’organisation à un de ses anciens collaborateurs au Châtelet, Tom Volf, qui a passé plusieurs années à collecter témoignages et documents. Il explique ne pas avoir eu envie de proposer « une exposition poussiéreuse avec des objets ». Sur 800 m2, il s’agira donc surtout d’écrans projetant images fixes ou animées, archives publiques ou privées, dont de nombreux inédits, nous promet-on ; dans ce « parcours sensible et intime » à la « scénographie immersive », il y aura malgré tout quelques objets, costumes, lettres, etc. Dès l’entrée, le visiteur sera guidé par la voix de la Callas elle-même, afin que « la femme raconte l’artiste » et que « l’artiste dévoile la femme ». Une salle à 360° permettra d’entendre la voix de Callas « comme si elle était là » : il ne manquera en somme que son hologramme… Déjà auteur d’un volume intitulé Maria Callas in Her Own Words paru le 6 juin aux éditions Assouline et présenté comme le « plus grand ouvrage éponyme jamais publié sur la Diva assoluta », Tom Volf ne limitera pas là son offensive callassienne, puisqu’il annonce pour le 6 septembre des ​Lettres et mémoires inachevés, à paraître chez Fayard, pour le 7 septembre un volume intitulé Callas Confidential (La Martinière), ainsi qu’un film documentaire qui sortira à l’automne, et un disque d’inédits.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.