« Nixon in China » à Houston, le politiquement correct frappe encore

Par Laurent Bury | mer 25 Janvier 2017 | Imprimer

Le Grand Opera de Houston se faisait une joie de remonter Nixon in China, presque exactement trente ans après l'avoir créé en 1987, mais une fois de plus, le monde lyrique est frappé par une certaine forme de politiquement correct qui n'est pas nouvelle mais qui prend des formes toujours plus inquiétantes. Après l'affaire Aida récemment évoquée, voilà que la communauté asiatique des Etats-Unis s'indigne de voir les rôles de Mao et de Madame Mao (sans parler de la population chinoise, interprétée par le chœur) incarnés par des chanteurs au physique caucasien ! Il y a bien le baryton Chen-Ye Yuan dans le rôle de Chou En-lai, mais cela ne saurait suffire. Certains groupes n'hésitent pas à voir dans cet emploi d'artistes blancs grimés en Chinois une pratique ouvertement raciste, au même titre que les minstrels du début du XXe siècle, ces musiciens blancs qui arboraient un maquillage outrancier pour se déguiser en Noirs. Plus largement, le problème semble être qu'un compositeur, un librettiste, un metteur en scène et des chanteurs non-asiatiques osent proposer un spectacle dépeignant des Chinois. A ce rythme-là, comme l'a souligné John Adams, il faudra bientôt interdire aux chanteurs asiatiques d'interpréter tout le répertoire occidental...

Nixon in China, mise en scène James Robinson, Houston Grand Opera, jusqu'au 28 janvier

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.