Pumeza Matshikiza passe aux choses sérieuses

Par Christophe Rizoud | ven 27 Mai 2016 | Imprimer

Tout en forgeant ses jeunes armes sur la scène de l’Opéra de Stuttgart, Pumeza Matshikiza continue d’enregistrer des récitals pour le label Decca, privilège inespéré dans un marché du disque patraque où bon nombre de chanteurs émérites n’ont pas cette chance. Le marketing a ses raisons que la raison ne connaît pas. Si son premier enregistrement Voice of Hope faisait la part belle aux mélodies populaires de son pays d’origine – l’Afrique du Sud –, ce nouvel album, baptisé sobrement Arias, passe aux choses sérieuses. Des airs célèbres d’opéra – « Sì. Mi chiamano Mimì », « Senza mamma », « Deh vieni non tardar »… – côtoient des mélodies orchestrées pour l’occasion : Après un rêve, A Chloris, etc. En novembre prochain, le rôle de Serena dans Porgy and Bess à La Scala de Milan devrait marquer une nouvelle étape dans le parcours de celle qui, d’une voix au timbre capiteux, s’attache peu à peu à mériter son surnom de « diva des townships ».

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.