Strasbourg 1900, laboratoire musical de l’Europe

Par Laurent Bury | ven 22 Septembre 2017 | Imprimer

Cet automne, les musées de la ville de Strasbourg unissent leurs forces pour évoquer le bouillonnement intellectuel et artistique de la période 1880-1930 à travers une exposition subdivisée en plusieurs branches. Le Musée d’art moderne en proposera le principal volet, consacré aux arts visuels, des origines de l’Art Nouveau jusqu’à la modernité de l’entre-deux-guerres. Le Musée zoologique se penchera sur sa propre histoire. Et le Palais Rohan, qui abrite le musée des beaux-arts, mettra notamment à l’honneur la musique à Strasbourg entre 1880 et 1930, à travers les acteurs de cette vie musicale : le chef d’orchestre Franz Stockhausen (1839-1926), Hans Pfitzner, un temps directeur du conservatoire de Strasbourg, l'organiste Ernest Münch et son frère Eugène, respectivement père et oncle de Charles, Otto Klemperer, ainsi que d’illustres visiteurs comme Wagner, Mahler ou Honegger. Une centaine d’objets seront présentés, photographies, partitions, œuvres graphiques, peintures, sculptures, instruments…

« Laboratoire d’Europe, Strasbourg 1880-1930 », du 23 septembre 2017 au 25 février 2018 dans les musées de la ville de Strasbourg

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager