Un site posthume pour Jules Bastin

Par Christophe Rizoud | mar 13 Décembre 2016 | Imprimer

Il y a vingt ans disparaissait Jules Bastin, basse belge née en 1933, dont les hauts faits de gloire remontent à une époque où le Web n'existait pas. Premier Prix de chant et d’Opéra au Conservatoire Royal de Bruxelles en 1958 et 1959, sa carrière devint réellement internationale dans les années 1970 avec des invitations dans les théâtres et les festivals les plus prestigieux. De ces années datent aussi les enregistrements de Benvenuto Cellini et de La Damnation de Faust, sous la direction de Colin Davis, couronnés alors par le Grand Prix du disque et toujours de référence. Pour que perdure sa mémoire, sa famille a réuni sur le site www.julesbastin.com biographie, photos, archives sonores, visuelles et témoignages qui donnent à mieux connaître cette « voix sonore, belle et impérieuse », ce « chanteur intelligent avec une diction sans faille » mais aussi en marge de l'artiste, l'homme sympathique, jovial, chaleureux, modeste et discret. Bon vivant aussi : le chef d'orchestre Paul Ethuin raconte que Jules Bastin n'hésitait pas, lorsqu'il chantait le père dans Louise, à se faire servir sur scène une vraie soupe commandée dans un restaurant voisin. 

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.