Approchez-vous, lecteurs, et prenez votre place

Par Laurent Bury | dim 16 Février 2020 | Imprimer

Lecteur, c’est en chemise, pieds nus, la corde au cou, que paraît devant toi la rédaction de Forum Opéra. Nous savons de quel crime on a pu nous noircir, et de tous nos forfaits nous allons t’éclaircir.

Oui, c’est vrai, les différents collaborateurs de Forum Opéra n’ont pas tous une connaissance exhaustive de tous les répertoires. Il leur arrive de se tromper, de n'avoir jamais vu le nom de tel ou tel artiste. Mais ils ont quelques lacunes dans leur ignorance, et s’appuient sur le savoir peu à peu accumulé pour avancer une opinion sur ce qu’ils voient et entendent.

Oui, c’est vrai, les articles publiés par Forum Opéra trahissent des goûts, des convictions. Ils sont parfois monstrueusement subjectifs. Mais ils expriment ce que Madame X ou Monsieur Y a ressenti à un moment Z en écoutant tel disque ou en assistant à tel spectacle. Un compte rendu en dit parfois long sur l’état physique et mental du critique lorsqu’il a exercé son office. C’est la loi du genre, tel de leurs confrères pensera tout autrement, et ce sera tout à fait normal.  

Oui, c’est vrai, on trouve parfois sur Forum Opéra deux articles émanant de deux plumes différentes, qui rendent compte du même spectacle vu en deux lieux et à deux dates différentes, mais qui tirent des conclusions opposées. Quelle incohérence ! Non, quelle liberté, simplement : ce qu’on lit sur Forum Opéra ne relève pas de la pensée unique, il n’y a pas de ligne du Parti, et tous les collaborateurs du site peuvent écrire ce qu’ils estiment être non LA vérité, mais LEUR vérité. Aucune influence interne ou externe ne s’exerce sur ce qui est publié ici.

Oui, c’est vrai, Forum Opéra ne couvre pas tous les spectacles de la Scala, ni ceux de Covent Garden. Pourquoi une omission aussi étonnante qu’impardonnable ? Parce que ces salles prestigieuses offrent une invitation presse pour couvrir leurs spectacles, mais que le voyage jusqu’à Londres ou Milan, ainsi que l’hébergement, restent aux frais du journaliste. A quoi servent donc les ressources publicitaires de Forum Opéra ? A financer ce genre de déplacement, en effet. Mais les ressources en question sont modestes et ne permettraient en aucun cas de payer billet d’avion et nuit d’hôtel pour chaque production de ces grandes maisons, à supposer même que l’on s’arrête à ces deux exemples parmi tant d’autres.

Tous les textes que vous lisez sur Forum Opéra sont rédigés sans contrepartie financière aucune. Autrement dit, tous les collaborateurs, rédacteurs en chef inclus, ont un « vrai » métier, qui leur permet de se nourrir et de se loger. Et le temps qu’ils consacrent aux spectacles, aux concerts et aux disques n’est pas un temps rémunéré. Certes, il y a plus désagréable comme mission, et ils seraient mal placés pour se plaindre.

En novembre dernier, la direction de la rédaction s'est renouvelée. De nouvelles plumes apparaissent, de nouveaux dossiers ont été lancés. Mais l'essentiel ne change pas : Forum Opéra reste gratuitement accessible à tous, et le dévouement de ses collaborateurs reste le même, tout comme la passion de ses lecteurs.

 

VOUS AIMEZ NOUS LIRE…

… vous pouvez nous épauler. Depuis sa création en 1999, forumopera.com est un magazine en ligne gratuit et tient à le rester. L’information que nous délivrons quotidiennement a pour objectif premier de promouvoir l’opéra auprès du plus grand nombre. La rendre payante en limiterait l'accès, a contrario de cet objectif. Nous nous y refusons. Aujourd’hui, nous tenons à réserver nos rares espaces publicitaires à des opérateurs culturels qualitatifs. Notre taux d’audience, lui, est en hausse régulière avoisinant les 160.000 lecteurs par mois. Pour nous permettre de nouveaux développements, de nouvelles audaces – bref, un site encore plus axé vers les désirs de ses lecteurs – votre soutien est nécessaire. Si vous aimez Forumopera.com, n’hésitez pas à faire un don, même modeste.

Partager